Graphismes et conception des billets

Pour la conception des billets cairn, nous avons essayé de rester dans la démarche globale de l’association qui se veut la plus participative possible. Pour cela, un groupe de bénévoles s’est constitué pour travailler en collaboration avec un studio de graphisme grenoblois, Enfant Terrible.

Un questionnaire

Avant de se lancer à proprement parler dans le design des billets, nous avons souhaité récolter le plus d’idées possibles des habitants du territoire du Cairn et des sympathisants du projet pour définir une idée de départ commune. Un questionnaire en forme de portrait chinois a été mis en ligne avec 5 questions principales : « Qu’est-ce qui nous unit ? nous nourrit ? nous connecte au monde ? nous offre du bien-être ? nous ouvre des horizons ? ». Deux thématiques principales, la montagne et l’orientation, et de nombreuses thématiques secondaires sont ressorties de ce sondage et ont été utilisées par le groupe de travail.

Une des envies à ce stade a été de faire le lien entre les étages de végétation en montagne et les différentes coupures de billets. Nous avons donc mis chacune des 6 coupures de billets cairns, 1, 2, 5, 10, 20 et 50 cairns, de manière croissante, en correspondance avec les différents étages de végétation. Nous nous sommes permis d’ajouter l’étage « urbain » bien présent dans notre territoire avec la métropole grenobloise pour créer un 6ème « étage ».

Croquis extrait : FLEURS DES PYRENNEES – Philippe Mayaux

 

Différents niveaux d’information

Tous nos billets suivent la même trame et mettent en place un système multi-couches de design :

  • La couche d’informations fonctionnelles
  • La couche symbolique
  • La couche de mise en image

La couche d’informations

Elle comprend la valeur du billet, le nom de la monnaie, le logo, le numéro de série, le site web, l’année d’impression ainsi qu’une phrase clé évoquant certaines valeurs promues par le cairn.

En effet, les billets cairns constituent un formidable vecteur de communication et nous avons donc voulu y faire figurer des petites phrases, des idées évoquant les 5 points clés de la charte du Cairn que chaque professionnel s’engage à respecter lors de son adhésion :

  • Favoriser l’activité économique locale de la Région grenobloise
  • Établir la confiance et encourager l’entraide entre tous les utilisateurs
  • Dynamiser l’économie réelle et résister à la spéculation
  • Soutenir la transition énergétique et respecter l’environnement
  • Permettre au citoyen de s’impliquer dans la gouvernance de sa monnaie

Si vous avez bien tout suivi jusque là, il y a 5 points dans la charte, 6 coupures de billets cairns et donc une phrase bonus !

Les typographies choisies pour cette couche d’informations sont libres de droits et créées de manière participative « Deja vu » ou locale « Dauphine ».

La couche symbolique

En suivant la thématique de l’orientation, nous avons choisi de faire figurer sur les billets différents symboles, des courbes de niveaux (qui se resserrent en montant en altitude) et aussi des pictogrammes évoquant les différents étages de végétation et des cartes d’urbanisme.

La couche de mise en image

Elle représente sur chaque recto « le territoire » et sur chaque verso « le vécu », c’est à dire quelques activités emblématiques de l’étage de végétation sélectionné. Les principaux éléments iconographiques sont des photos qui ont été retravaillées avec différentes approches de tramage et effet de distance.

Le papier

Comme dans tout le reste de notre démarche associative, nous avons voulu travailler avec un partenaire se trouvant dans notre bassin de vie. La région grenobloise a une relation historique très forte avec l’industrie papetière et il nous a donc semblé important de travailler avec la dernière papeterie présente sur notre territoire la Papeterie de Vizille.
Cette papeterie a répondu favorablement à nos demandes malgré les faibles quantités demandées. Nous nous sommes donc mis d’accord sur du papier sécurisé contenant en filigrane le « V » de Vizille ainsi que des fibres de couleur disposées aléatoirement dans le papier.

L’impression

L’imprimerie Coquand située à Fontaine, encore une fois dans le périmètre du cairn, a été notre partenaire dans la phase finale de réalisation de notre projet, à savoir l’impression des billets. Pour le lancement de la monnaie à l’automne 2017, nous avons imprimé 30 000 coupures représentant 111 000 cairns (15 000 x 1 cairn, 8 000 x 2 cairns, 4 000 x 5 cairns, 1 500 x 10 cairns, 1 000 x 20 cairns et 500 x 50 cairns).